Horaires de visite

Juillet-Août :
du lundi au samedi
14h30-18h30

Journées Patrimoine :
dimanche 20 Septembre
14h00-18h00
Actualités
Environnement
Histoire
Organisation
Salles d'apparat
Salles de service
Jardins
Décor
Occupants

Infos pratiques
Animations
Accès et contacts

Galerie
Livre d'or
Les salles de service

L’expression « salles de service » désigne ici les salles réservées à la domesticité, qu’il s’agisse des cuisines ou des entrepôts. Elles sont caractérisées par leur situation périphérique, à l’arrière des ailes nord et ouest, et leur absence d’ornementation.

Plan réactif des salles de service
(Cliquez sur les espaces "bleu-gris" pour accéder au paragraphe approprié)


Les salles de l'aile Nord

Premier état : cuisine et habitat
L’aile nord comprend trois salles de service, contiguës à la galerie, communiquant uniquement avec l’extérieur par le biais d’une porte aménagée dans la salle est. C’est dans cette dernière qu’ont été découverts les bases de deux fours en brique, les éléments d’une crémaillère ainsi qu’un grill de cuisine en métal, permettant d’identifier une cuisine à cet emplacement. Les deux autres salles avaient probablement fonction d’espace d’habitation (du gardien ?) comme l’atteste la présence de placards dans la salle centrale. La fouille du mur ouest de ce bâtiment, versé à l’extérieur, a permis d’établir l’existence d’un étage sous comble dont la destination est inconnue, peut-être un lieu de stockage.
Mur versé dont la hauteur minimale est évaluée à 6,40 m.
 
Réaménagement : artisanat et dépotoir
L’arrivée des "squatters" dans la villa à la fin du IIIème siècle a engendré des remaniements importants. Ainsi, c’est à cette époque qu’un grand foyer constitué de matériaux de récupération est aménagé dans l’angle de la salle ouest. La salle centrale fut, quant à elle, transformée en forge : meule en granite découverte au cours de la fouille, nombreux déchets ferreux – scories – enfouis dans des fosses creusées à même le sol. L’absence d’entretien de ces salles a progressivement conduit à leur ruine. Leur dernière utilisation par les squatters fut donc celle d’espace "poubelle" notamment pour les rejets culinaires et de boucherie.
Foyer installé par les "squatters"
 

Les salles de l'aile Ouest : entrepôts et silo

Les entrepôts
La villa disposait de vastes entrepôts installés autour du grand jardin intérieur : deux grandes salles rectangulaires d’environ 40 m² et 80 m² et une salle carrée située à l’angle des deux autres. Leurs dimensions, leur situation périphérique ainsi que la largeur de leurs portes (2,40 m) en font des espaces adaptés aux contraintes du stockage. Identifier les marchandises stockées dans les entrepôts rectangulaires n’a pas été possible compte tenu du peu d’éléments recueillis lors de la fouille de ces espaces. Seule la salle carrée a livré suffisamment d’informations pour que l’hypothèse d’un silo puisse être émise.
Vue vers le Sud du grand entrepôt (silo au fond)
 
Le silo
De forme carrée, cette salle, de 7 m de côté, est structurée par un double mur entre lesquels se trouve un espace vide de 0,30 m de largeur qui fait office de régulateur thermique. A l’intérieur, un imposant massif maçonné de 1,50 m d’épaisseur, assure une parfaite stabilité et une bonne isolation du sol : lits de pierres liés au mortier de chaux et recouverts par un béton de tuileau. L’originalité et le soin apportés à cette construction témoignent de son importance. Il s’agit probablement d’une tour-silo, dont la surface interne est estimée à 16 m².
Tour-silo à l’angle de l’aile Ouest
 


Contenu du site placé sous licence Creative Commons by-nc-sa 2.0
à l'exception des photos, plans et images (tous droits réservés)