Horaires de visite

Juillet-Août :
du lundi au samedi
14h30-18h30

Journées Patrimoine :
dimanche 20 Septembre
14h00-18h00
Actualités
Environnement
Histoire
Organisation
Salles d'apparat
Salles de service
Jardins
Décor
Occupants

Infos pratiques
Animations
Accès et contacts

Galerie
Livre d'or
Les salles d'apparat

La "villa" gallo-romaine de Mané-Véchen comporte un nombre important d'espaces d’apparat, décorés de peintures murales. Toutes ces salles sont disposées en fonction de la vue sur la ria ; cela concerne les salles des façades des ailes Nord et Ouest ainsi que la totalité de l’aile Sud. C’est l’une des caractéristiques des villas maritimes.

Plan réactif des salles d'apparat
(Cliquez sur les espaces "rouges" pour accéder au paragraphe approprié)


Les ailes Nord et Ouest

Les salles de réception de l'aile Nord
Les deux salles de réception situées en bordure de falaise se sont révélées particulièrement intéressantes, bien que l’érosion marine et anthropique en ait fait disparaître une partie.

La salle en façade de la cour disposait de plusieurs niches aménagées dans les murs ; en outre, l’étude des fragments d’enduits peints a mis en évidence la richesse de son décor et l’existence d’un plafond voûté. Tous ces éléments rappellent le plan des bibliothèques (tablinum) : il est possible que les niches étaient destinées au stockage de documents – archives ou livres de compte par exemple –.
A l’arrière, desservie par la même galerie, la seconde salle a livré les éléments d’un système de chauffage par le sol (hypocauste à conduits). Les murs étaient ornés de stucs et de peintures ; les sols comportaient un dallage au placage de calcaire et de schiste. Cette salle est aujourd’hui interprétée comme une probable salle de banquet (triclinium).

L’association de ces deux structures, triclinium et tablinum, peu fréquente en Gaule, se retrouve dans certaines grandes villas d’Italie.
Salle de stockage des archives avec ses niches
Salle de banquet avec conduits d'hypocauste
 
Les salles de l'aile Ouest
Les trois salles situées en façade de l’aile Est sont toutes richement décorées.
Le vestibule, au centre, donnait accès, depuis la cour centrale, au grand jardin intérieur ainsi qu’aux deux salles adjacentes. Ces dernières ont subi des modifications par l’adjonction d’exèdres rectangulaires.
L’exèdre de la salle la plus au nord était voûté et décoré de coquillages et de festons de couleur rouge.
Les vestiges de la salle située au sud ont livré nombre de fragments d'enduits peints provenant de la voûte et représentant un buste de femme couronnée plus grand que nature, entouré de petits amours.
Les trois salles d’apparat de l’aile Ouest
 

L'aile Sud : un espace de réception

Une construction cohérente
Le bâtiment de l’aile sud, de forme rectangulaire, a été pensé par un architecte et construit selon des mesures qui semblent basées sur le pied grec (module de 33 cm). Les espaces s’organisent de manière symétrique : galeries de part et d’autre du bâtiment, patio et salle centrale de mêmes dimensions…
Contrairement aux présuppositions, l’aile sud n’abritait pas les appartements privés du propriétaire : il s’agit en réalité d’un espace de réception aux murs et plafonds ornés de peintures, ou bien de stucs pour la salle de réception à l’ouest.
Vue de l'aile Sud
 
La salle de réception principale
D’une superficie de 45 m², la salle majeure de l’aile sud (à l’ouest) bénéficiait d’aménagements luxueux.
La fouille a mis au jour, sous un sol de béton de chaux, un système d’hypocauste à conduits permettant de chauffer l’ensemble de la pièce. Une petite salle annexe, située immédiatement à l’est, servait de salle de chauffe : une ouverture communiquant avec les conduits permettait à l’air chaud d’y circuler.
Cette salle était richement décorée par des stucs de grande qualité représentant des végétaux mais aussi divers personnages probablement de la mythologie dionysiaque, fixés aux murs par un système de chevilles en os.

Vue de la salle de réception avec son système de chauffage

 


Contenu du site placé sous licence Creative Commons by-nc-sa 2.0
à l'exception des photos, plans et images (tous droits réservés)